Chronique sociale
Chronique sociale
Nous vous aidons à comprendre le monde
Image
Fondée à Lyon en 1892, éditeur depuis 1920, Chronique sociale s'est préoccupée
dès ses origines, de sensibiliser aux évolutions de la société et de suggérer
une organisation de la vie collective, plus solidaire et plus respectueuse des personnes.

Image
Votre panier est vide
Image
Mon compte
Image
Comprendre les personnes
Image
Précédent  < | | | | | Image...Image | Image69Image | Image70Image | Image71Image | Image72Image | Image73Image | Image74Image | Image75Image | Image76Image | Image77Image | Image...Image Suivant

Au fil de l'humeur
Quotidiens bipolaires

Auteur(s) : Association Le Funambule / 
Nombre de pages : 128 p.
Poids : 386 g
Format : 24 x 16,5 cm
ISBN : 978-2-36717-702-1
Thèmatique : Situation de Handicap

Prix unitaire TTC : 18,00 €

 
Mots-clés : Troubles bipolaires, Relation, Ateliers d'écriture, Histoires de vie
 
 
Présentation  |  Auteur
Présentation
 
Ce recueil est une initiative d'une association belge francophone de pairs-aidants vivant avec le trouble bipolaire, le « Funambule », qui apporte un accompagnement et une aide aux personnes atteintes de bipolarité et à leurs proches en proposant des groupes de parole.
 
Bien des ouvrages à caractère scientifique ont déjà paru sur cette thématique. Mais ici, il s'agit de donner la parole aux personnes elles-mêmes ainsi qu'à leurs proches, pour sensibiliser le grand public à ce trouble et déstigmatiser les personnes qui en sont atteintes.
 
Ce recueil est une œuvre collective avec une dimension artistique, dans une démarche littéraire et créative. Il présente des textes en prose, des poèmes, des fables, des témoignages poignants et d'autres plus légers, voire drôles, ainsi que des oeuvres (photo)graphiques. Il est enrichi de contributions permettant aux personnes confrontées au trouble bipolaire « d'aller plus loin... ».
 
« J'ai été bouleversée de voir à quel point Florence, Franca, Steve, Martine, Nathalie et les autres ont su nager à contre-courant et remonter le fleuve. Et s'ils m'ont livré leurs secrets sans fard ni honte, ce qu'ils m'ont transmis est inestimable, car c'est leur moteur à tous, l'espoir. »
Extrait de l'avant-propos de Ludivine Sagnier, marraine du Funambule
 
Pour visualiser le sommaire (Format pdf) :

Précédent  < | | | | | Image...Image | Image69Image | Image70Image | Image71Image | Image72Image | Image73Image | Image74Image | Image75Image | Image76Image | Image77Image | Image...Image Suivant
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Crédits
Powered by WysiUp
Image
Image
Chronique sociale - 1, rue Vaubecour - 69002 LYON - Téléphone : 04 78 37 22 12 - Siret 973 500 242 00035

Image
Haut de la page
Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et fournir une connexion sure, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter le contenu à vos centres d'intérêt. Cliquez sur OK et continuer pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site. En savoir plus