Chronique sociale
Chronique sociale
Nous vous aidons à comprendre le monde
Image
Fondée à Lyon en 1892, Chronique sociale s'est préoccupée dès ses origines
de sensibiliser aux évolutions de la société et de suggérer une organisation
de la vie collective, plus solidaire et plus respectueuse des personnes.

Chronique sociale
Image
Votre panier est vide
Image
Mon compte
Image
Savoir penser
Image
Précédent  < | | | | Image...Image | Image6Image | Image7Image | Image8Image | Image9Image | Image10Image | Image11Image | Image12Image | Image13Image | Image14Image | Image...Image Suivant

Chrétiens et la justice sociale

Auteur(s) : Maccio Charles
Nombre de pages : 304 p.
Format : 15 x 22 cm
ISBN : 978-2-85008-784-4
Thèmatique : Philosophie

Prix unitaire TTC : 19,20 €

 

Mots-clés : Injustice sociale, Inégalités sociales

Présentation  |  Auteur
Présentation
 
Nous vivons dans un monde où la pauvreté et les inégalités illustrent la situation d'injustice de notre société. Les chrétiens ne peuvent rester indifférents à ces situations où des humains meurent chaque jour de faim, de manque de soins, d'absence d'instruction, etc. Pour donner sens à leur action les chrétiens ont un grand nombre de textes qui peuvent les éclairer.
La Bible est le premier document. Il souligne que c'est un problème très ancien. La justice est une des nombreuses valeurs à promouvoir. C'est pour cela que sont rappelés les différents textes qui évoquent ce qu'il convient de faire.

La justice prend sa source dans l'amour : amour de Dieu, amour des humains, amour réciproque du Père, du Fils et de l'Esprit, amour du prochain, amour des ennemis grâce au pardon qui est le signe fort de l'amour. Cela conduit à l'amour de tous les peuples.
Mais une exigence nous est proposée, c'est la justice réalisée par l'amour préférentiel pour les pauvres avec leurs différents aspects : les étrangers, les veuves, les orphelins, les opprimés, les captifs, les faibles, les malheureux, les humbles, les indigents, les malades, les prisonniers, les esclaves, c'est-à-dire tous ceux qui souffrent d'injustice.

La pensée sociale de l'Église. Un des éléments importants en est la conclusion des alliances de Dieu avec Adam, Noé, Abraham, Moïse, David qui prépare la Nouvelle alliance conclue par Jésus Christ qui s'offre en sacrifice pour sauver toute l'humanité. La pensée sociale peut alors s'exprimer à travers les différentes encycliques sociales dont Rerum novarum de Léon XIII, le 15 mai 1891, qui ouvre la porte à celles de Pie XI, Pie XII, Jean XXIII, à Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI et au Concile Vatican II. Mais, comme la tâche d'éclairage n'est pas achevée, des chrétiens et des non-chrétiens poursuivent la réflexion sur la justice sociale : Maritain, Teilhard de Chardin, Chenu, de Lubac, Lebret, Fessard, Folliet, Perroux, Delbrel, Mounier, Ricœur, Rawls, Whitaker, Walzer, etc.

Cela éclaire et aide pour déterminer des axes d'action autour de pôles importants : la formation, la culture, les droits humains, la démocratie, et agir avec tous les hommes de bonne volonté.

Précédent  < | | | | Image...Image | Image6Image | Image7Image | Image8Image | Image9Image | Image10Image | Image11Image | Image12Image | Image13Image | Image14Image | Image...Image Suivant
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Crédits
Powered by WysiUp
Image
Image
Chronique sociale - 1, rue Vaubecour - 69002 LYON - Téléphone : 04 78 37 22 12 - Télécopie : 04 78 42 03 18 - Siret 973 500 242 00035

Image
Haut de la page
Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et fournir une connexion sure, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter le contenu à vos centres d'intérêt. Cliquez sur OK et continuer pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site. En savoir plus