Chronique sociale
Chronique sociale
Nous vous aidons à comprendre le monde
Image
Fondée à Lyon en 1892, Chronique sociale s'est préoccupée dès ses origines
de sensibiliser aux évolutions de la société et de suggérer une organisation
de la vie collective, plus solidaire et plus respectueuse des personnes.

Chronique sociale
Image
Votre panier est vide
Image
Mon compte
Image
Image
Précédent  < | | | | | Image...Image | Image660Image | Image661Image | Image662Image | Image663Image | Image664Image | Image665Image | Image666Image | Image667Image | Image668Image | Image...Image Suivant

Faire avec les imprévus en classe
Représentations professionnelles et construction de la professionnalité

Auteur(s) : Bénaïoun-Ramirez Nicole
Nombre de pages : 208 p.
Poids : 290 g
Format : 15x22 cm
ISBN : 978-2-86008-693-9
Thèmatique : Conseil - Formation

Prix unitaire TTC : 17,20 €

Situer son profil de réponse à l'imprévu et mieux cerner les paramètres à considérer. Un outil pour (re)dynamiser la pratique enseignante.

4e de couverture  |  L'auteure
4e de couverture
Faire avec les imprévus en classe
Représentations professionnelles et construction de la professionnalité
Face aux imprévus du quotidien de la classe, il est nécessaire de comprendre ce qui entre en jeu dans la façon dont les enseignants les traitent (les « gèrent », comme ils disent souvent). Avec l'évolution du système éducatif, de la profession enseignante et des publics scolaires, les imprévus sont devenus le lot ordinaire des enseignants. Et ce, au collège comme à l'école primaire.
Qu'est-ce qui a facilité l'émergence d'imprévus ? Comment définir l'imprévu, les imprévus ? Comment les enseignants y font-ils face ?
Ces situations imprévues permettent à la professionnalité enseignante de se développer. Alors par quels processus ? Autant de questions auxquelles ce livre apporte des éléments de réponse, une démarche susceptible d'aider le lecteur à situer ses pratiques et à les élargir, dans le quotidien de la classe.
Nicole Bénaïoun-Ramirez n'étudie pas les imprévus dans les salons, mais dans la classe. Tous les imprévus n'ont pas les mêmes implications. Ce livre montre bien que les imprévus sont vécus très différemment. Mais l'angoisse décroît lorsque l'expertise et les compétences augmentent, tout simplement parce que l'acteur sait qu'il pourra faire face à l'imprévu en préservant l'essentiel, l'intégrité des personnes, la relation, le climat, le sens de l'activité et l'atteinte des objectifs. Cet ouvrage éclaire d'une façon originale la professionnalité enseignante, et montre que construire ou faire construire des savoirs implique toute la personne.
Au-delà de ses apports théoriques, ce livre interpelle chaque lecteur, l'invite à se demander comment il réagit à l'imprévu et ce que cela dit de son habitus, de sa personnalité, de son rapport au monde, aux autres et à soi.
Apprendre à faire face à l'imprévu est un des enjeux de la formation des enseignants.

Extrait de la préface de Philippe Perrenoud

Précédent  < | | | | | Image...Image | Image660Image | Image661Image | Image662Image | Image663Image | Image664Image | Image665Image | Image666Image | Image667Image | Image668Image | Image...Image Suivant
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Crédits
Powered by WysiUp
Image
Image
Chronique sociale - 1, rue Vaubecour - 69002 LYON - Téléphone : 04 78 37 22 12 - Télécopie : 04 78 42 03 18 - Siret 973 500 242 00035

Image
Haut de la page
Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et fournir une connexion sure, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter le contenu à vos centres d'intérêt. Cliquez sur OK et continuer pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site. En savoir plus