Chronique sociale
Chronique sociale
Nous vous aidons à comprendre le monde
Image
Fondée à Lyon en 1892, Chronique sociale s'est préoccupée dès ses origines
de sensibiliser aux évolutions de la société et de suggérer une organisation
de la vie collective, plus solidaire et plus respectueuse des personnes.

Chronique sociale
Image
Votre panier est vide
Image
Mon compte
Image
Toutes les nouveautés
Image
Image
Précédent  < Image1Image | Image2Image | Image3Image | Image4Image | Image5Image | Image6Image | Image7Image | Image8Image | Image...Image Suivant

Les orphelins du divorce
Les pères, les mères et les enfants racontent

Auteur(s) : Abba Jacques
Niveau de lecture : L'essentiel
Nombre de pages : 192 p.
Format : 15 x 22 cm
ISBN : 978-2-36717-350-4

Prix unitaire TTC : 12,90 €


4e de couverture  |  L'auteur
4e de couverture
Les orphelins du divorce

Les pères, les mères et les enfants racontent
Au départ, l'histoire banale d'un père de trois enfants de 10, 11 et 12 ans. Rien ne laissait présager qu'il allait divorcer. Lorsqu'il l'a annoncé à ses nombreux amis en ces termes « dans la mesure du possible, ne jugez pas, mais accueillez... », cela a fait l'effet d'une bombe : « Pas lui ! », et pourtant si !
Plus habitué à résoudre des problèmes qu'à écrire, ce pacifiste ingénieur a recueilli plus de deux cents témoignages de pères et de mères seuls ou d'enfants de divorcés. Ces paroles révèlent la douleur du parent seul, la souffrance des enfants, qui conduisent parfois, par désespoir, à des actes extrêmes.
Si ces derniers peuvent être touchés dans leur quotidien tant au niveau matériel, financier qu'affectif, cet ouvrage s'attache plus particulièrement à identifier les conséquences d'une privation de droits ou une non-équité de droits entre les parents. Il montre la complexité des situations et leurs impacts directs et durables sur les différents acteurs concernés.
Au travers de ces témoignages, ces parents seuls, pères et mères, réclament une réelle égalité dans les faits de résidence de leurs enfants et, si le juge refuse cet équilibre, qu'il en justifie dûment les motifs.
Un meilleur équilibre parental serait salutaire pour l'éducation et l'épanouissement des enfants, il atténuerait leurs dérives fréquentes, réduirait considérablement les conflits tout comme les détresses (ruines financières, alcoolisme, chômage, voire suicides qui en résultent trop souvent).
La résidence alternée équilibrée, dès lors qu'un parent la souhaite, est le remède approprié pour pacifier les séparations

Précédent  < Image1Image | Image2Image | Image3Image | Image4Image | Image5Image | Image6Image | Image7Image | Image8Image | Image...Image Suivant
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Crédits
Powered by WysiUp
Image
Image
Chronique sociale - 1, rue Vaubecour - 69002 LYON - Téléphone : 04 78 37 22 12 - Télécopie : 04 78 42 03 18 - Siret 973 500 242 00035

Image
Haut de la page