Les médiations du travail social

ISBN 2-85008-538-3 Catégorie Comprendre la société
21,71 €
Contre l'exclusion, (re)construire les liens
Mots-clés : Exclusion sociale, Intégration. 
Auteur Freynet Marie-France
Nombre de pages 304 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 425 g
Partager

 

Depuis quand notre société est-elle préoccupée par le problème de l'exclusion ? Quelles ont été au cours des siècles les réponses à cette question ? Qu'est-ce que le lien social ? Les exclus ont-ils une culture spécifique ? Quels sont leurs rapports avec les autres groupes sociaux ? Quel rôle jouent les travailleurs sociaux et les institutions à leur égard ? Face à la montée de l'exclusion, ne faut-il pas rechercher de nouvelles méthodes pour reconstruire le lien social ?

Ce livre s'adresse aux professionnels de l'action sociale mais aussi à tous ceux - élus, responsables d'associations, militants - qui cherchent comment permettre aux exclus de se refaire une place dans la société. Ils y trouveront une mise en perspective historique, une réflexion théorique et de nombreuses observations nées de la pratique du travail social.

L'ouvrage propose des méthodes d'analyse et d'intervention. Il montre comment des médiations permettent la restauration de l'identité, l'insertion dans des réseaux de proximité et l'intégration dans la société organisée.

Pour développer ces médiations, des outils sont proposés afin de mieux prendre en compte les potentialités des exclus et celles du milieu. La médiation est alors une alternative à une action sociale trop souvent palliative et centrée sur l'assistance. Les intervenants sociaux deviennent ainsi des "frontaliers" du lien social pour faire reculer l'exclusion.

 

 

Marie-France Grondin-Freynet a travaillé comme assistante sociale en polyvalence de secteur, puis comme formatrice. À partir de 1980, elle anime pour la Caisse d'allocations familiales de Charente-Maritime une circonscription d'Action sociale où elle met en œuvre des projets de développement. Elle participe au Mouvement pour le développement social local.

Sous la direction du Professeur Gaston Pineau, Université de Tours, elle soutient une thèse de doctorat intitulée " Exclusion et lien social. Eléments pour une approche des médiations du travail social " et participe à plusieurs publications. Elle est chargée de cours à l'Université de La Rochelle et intervient dans des actions de formation continue.