Chômage de longue durée - Emploi précaire

ISBN 978-2-85008-741-7 Catégorie Comprendre la société
13,65 €
Plaidoyer pour une économie solidaire
 
Mots-clés : Politique de l'emploi, Lutte contre le chômage
 
Aves la collaboration de Julien Rebillard
Auteur Valentin Patrick
Nombre de pages 176 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 240 g
Partager

Il ne faut pas confondre « chômage » et « chômage de longue durée » source d’exclusion sociale. L’évolution du « chômage » ne concerne pas de la même manière les plus éloignés de l’emploi, les demandeurs d’emploi de longue durée et les autres.
 
Situations

Il est insupportable, et contraire aux « droits de l’homme », que ceux qui désirent travailler pour « gagner leur vie » en soient empêchés à long terme par les exigences et l’organisation actuelle de l’économie.

Plus que l’augmentation des crédits, déjà très importants, alloués à la politique de l’emploi et à notre très chère « infirmerie sociale », c’est avant tout un changement d’optique qui s’impose.

Ce changement d’optique consiste tout d’abord à comprendre et éviter les fausses pistes. Elles ont toutes un point commun : elles sont réfléchies et élaborées sans distinction entre chômage et chômage d’exclusion. Partant d’une telle confusion, elles ne peuvent aboutir qu’à l’échec.

Mais critiquer ne suffit pas ; il y a aussi des « bonnes pistes », nombreuses, qui sont porteuses d’espoirs raisonnables. Les solutions sont à notre portée. Dans le cadre de l’économie sociale et solidaire, certaines entreprises développent une autre logique économique, une logique fondée sur le refus de l’exclusion. Il faut aller jusqu’au bout de ces logiques : l’essai doit être transformé.

Propositions

Par respect des « droits de l’homme », nous devons œuvrer pour l’abolition du statut de demandeur d’emploi de longue durée et la création d’un statut de demandeur d’emploi en emploi garanti.

Les conséquences d’une proposition aussi ambitieuse méritent une étude ! Instruits par l’expérience de l’économie solidaire, il est possible de transposer et de décrire les fonctionnements qui permettront de rendre leur dignité à tous les citoyens qui désirent « gagner leur vie », par leur travail.
 
 
Engagé depuis trente ans dans l’économie solidaire, Patrick Valentin a contribué au développement de nombreuses entreprises destinées à accueillir les « laissés-pour-compte » de l’emploi. Il a embauché, au fil des années, près d’un millier de personnes réputées « in-employables ». Il veut témoigner et faire des propositions réalistes fondées sur une expérience modeste et quotidienne.

Julien Rebillard, journaliste spécialisé dans l’environnement et le développement durable, a suivi et aidé l’auteur tout au long de la rédaction de ce livre, réalisé les dessins et de nombreux interviews auprès des demandeurs d’emploi.
 

Du même auteur