Comment vivre ensemble ?

ISBN 978-2-36717-062-6 Catégorie Comprendre la société
11,85 €
La quadrature du sens
Mots-clés : Coopération, Sociabilisation
Auteur Bergier Bertrand
Niveau L'essentiel
Nombre de pages 112 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 0,166
Partager

Comment vivre ensemble ? Jamais la question n’a été autant d’actualité. Le « faire socius » a perdu de son « allant de soi ».
 
Il n’est plus un héritage de normes indiscutables, mais un monde à explorer, une source d’interrogations : Comment me tenir à proximité et à distance des autres pour construire avec eux une sociabilité sans aliénation, un isolement sans relégation ? Comment trouver des modalités d’un « socius » qui résistent à l’ego grandiose et en même temps risquent l’inattendu de l’individuation comprise comme manifestation de la singularité de l’individu ? Comment miser à la fois sur la puissance de sens et d’initiative de chaque « un » et sur son acceptation d’être « un avec d’autres » ? Comment conjurer le « tout à l’ego » de sujets porteurs de droits sans pour autant céder à un « tout social » fusionnel menaçant leur liberté ?

Entre repli sur soi et participation sociale, entre sérialité et coopération, il ne s’agit pas d’opposer un bon objet (le collectif solidaire) à un mauvais objet (l’individu égoïste) ; mais de questionner collectivement notre espérance. Pouvons-nous, adultes (parents, enseignants, chefs d’établissement, habitants, élus…), nous enthousiasmer et enthousiasmer notamment les jeunes sur le thème de demain ou ne savons-nous que nous inquiéter et les inquiéter ? En même temps, l’exaltation des lendemains qui chantent peut tourner le dos à l’altérité, encourager « l’entre nous ».
 
Aussi, cette interrogation relative à l’utopie du “socius” appelle deux questions subsidiaires :

– 
Pouvons-nous penser cet horizon d’un monde meilleur à partir de ceux qui, de par leur situation économique, sociale, culturelle, scolaire… sont les plus vulnérables, à partir de ceux qui ne peuvent pas, plus ou pas encore participer à l’œuvre commune ?

– 
Pouvons-nous vouloir que cet horizon soit partagé ou est-ce que ce qui fonde et constitue la quête de notre collectif se satisfait d’une clôture identitaire ?

Cet ouvrage apporte des éléments de réflexion pour mieux vivre la diversité de nos quotidiens.
 
 
Bertrand Bergier est professeur à l’Université catholique de l’Ouest, professeur associé à l’Université de Sherbrooke et directeur de recherche à l’université de Nantes.
 

Du même auteur