Personne âgée (La)

ISBN 978-2-85008-522-2 Catégorie Comprendre les personnes
23,60 €
Son accompagnement médical et psychologique et la question de la démence
 
Mots-clés : Dépendance, Relation soignant-soigné
 
Préface de Geneviève Laroque
Auteur Ploton Louis
Nombre de pages 256 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 370 g
Partager
 
Depuis 1975, Louis Ploton défend l'idée que :
  • d'une part, il n'y a pas de raisons de soigner les personnes âgées dans un circuit spécial, sauf si c'est pour tenir compte d'une vulnérabilité psychique accrue du fait de leur âge ou de leur statut social ;
  • d'autre part, même les patients dont l'invalidité sociale est majeure, comme ceux atteints de maladie d'Alzheimer, possèdent une forme de vie psychique et de perception de ce qui les entoure.
 
De là, découlent une analyse et une réflexion en équipe qui débouchent sur une série de réalisations à propos de la prise en charge des personnes âgées dépendantes et de leur maintien à domicile dans le cadre concret d'un dispositif pluridisciplinaire.
 
Ce livre permet de comprendre comment, ce qui est patiemment décrypté au plan psychologique individuel et collectif peut remplir une fonction essentielle qui est d'étayer et de donner un sens aux pratiques médicales et sociales.
Après avoir situé les acteurs en présence (soignants, personnes âgées, famille) et le cadre dans lequel ils se situent, l'auteur aborde le problème de la prise en charge relationnelle des personnes âgées dépendantes, pour déboucher sur une critique du concept de "démence sénile" qui relie de façon non polémique les approches biologiques et psychologiques de la maladie d'Alzheimer.
Incontestablement, les données et les connaissances toutes récentes qui sont exposées peuvent offrir une cohérence nouvelle aux pratiques gérontologiques.
 
 
Louis Ploton a une formation de psychiatre, il enseigne la psychologie gérontologique à l'université Lumière-Lyon 2. Il a été à l'origine d'un dispositif psychogériatrique de soins gradués, centré sur le maintien à domicile de patients atteints de Maladie d'Alzheimer. Il a un attachement tout particulier à vouloir innover, autant au plan conceptuel qu'au sujet des modalités de soin et de la création de nouveaux types d'institutions.