Chronique sociale
Chronique sociale
Nous vous aidons à comprendre le monde
Image
Fondée à Lyon en 1892, éditeur depuis 1920, Chronique sociale s'est préoccupée
dès ses origines, de sensibiliser aux évolutions de la société et de suggérer
une organisation de la vie collective, plus solidaire et plus respectueuse des personnes.

Image
Votre panier est vide
Image
Mon compte
Image
Image
Précédent  < | | | Image...Image | Image5Image | Image6Image | Image7Image | Image8Image | Image9Image | Image10Image | Image11Image | Image12Image | Image13Image | Image...Image Suivant

Jeunes et djihadisme
Les conversions interdites

Auteur(s) : Jeffrey D. - Lachance J. - Le Breton D. / Sellami M. - Haj Salem J.
Co-éditeur(s) : Presses de l'Université de Laval - Québec
Nombre de pages : 216 p.
Poids : 202 g
Format : 12 x 18 cm
ISBN : 978-2-7637-3021-9
Thèmatique : Adolescence

Prix unitaire TTC : 12,00 €


4e de couverture  |  Les auteurs
Les auteurs
Denis Jeffrey, Jocelyn Lachance, David Le Breton, Jihed Haj Salem, Meryem Sellam

Denis Jeffrey est professeur titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval et chercheur régulier au Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante. Il mène des recherches dans le champ de la socio-anthropologie de l'adolescence, de l'éthique enseignante et des nouvelles théories sur les rites. Il est notamment coéditeur avec Jocelyn Lachance et David Le Breton du livre Penser l'adolescence paru aux Presses universitaires de France en 2016. Il a publié aux Presses de l'Université Laval La fabrication des rites (2015, codirection avec A. Cardita), Laïcité et signes religieux à l'école (2015), Les séries cultes chez les jeunes (2014, codirection avec J. Lachance et M. Julier), L'éthique dans l'évaluation scolaire (2013), Code, corps et rituels dans la culture jeune (2013, codirection avec J. Lachance), Enseignants dans la violence (2006), Éloges des rituels (2004) et Rompre avec la vengeance (2001).
Jocelyn Lachance est socio-anthropologue, membre du laboratoire SET (Pau), de l'Observatoire jeunes et société (Québec) et du groupe de recherche sur l'hypermodernité (Paris). Il est notamment l'auteur de L'adolescence hypermoderne (Les Presses de l'Université Laval, 2011), de Socio-anthropologie de l'adolescence (Les Presses de l'Université Laval, 2012), de Photos d'ados à l'ère du numérique (Les Presses de l'Université Laval/Hermann, 2013), de Étudier les ados (Presses de l'École des hautes études de la santé publique, 2014) et de Voyageur hypermoderne (Érès, 2016). Il a également dirigé plusieurs collectifs et est cofondateur de l'association Anthropoado (anthropoado.com). Il enseigne à l'Université de Pau.
David Le Breton est professeur de sociologie à l'Université de Strasbourg, membre de l'Institut universitaire de France et membre de l'Institut d'études avancées de l'Université de Strasbourg (USIAS). Il est l'auteur de Disparaître de soi. Une tentation contemporaine (2015, Métailié), Une brève histoire de l'adolescence (2013, Éditions Jean- Claude Béhar), La peau et la trace. Sur les blessures de soi (2008, Métailié), En souffrance. Adolescence et entrée dans la vie (2007, Métailié), Conduites à risque. Des jeux de mort au jeu de vivre (2002, PUF, Quadrige) et de Anthropologie du corps et modernité (2005, PUF). Il est également codirecteur avec Daniel Marcelli du Dictionnaire de l'adolescence et de la jeunesse (2010, PUF, Quadrige).
Jihed Haj Salem est étudiant-chercheur en sociologie à la Faculté des sciences humaines et sociales de l'Université de Tunis. Ses recherches portent sur les modalités et les processus de radicalisation et de marginalité chez les jeunes des quartiers populaires de la Tunisie révolutionnaire. Il a été chercheur au sein de l'unité de recherche sur le salafisme-jihadiste à l'Institut tunisien des études stratégiques pendant les années 2013 et 2014. De plus, il a écrit un chapitre intitulé « Jeunes jihadistes à Douar Hisher : étude de cas ethnographique » paru dans Le Salafisme Jihadiste en Tunisie : États des Lieux et perspectives.
Meryem Sellami est docteure en sociologie, enseignante-chercheureà la Faculté des sciences humaines et sociales de l'Université de Tunis. Elle est aussi membre du laboratoire Dynamiques européennes de l'Université de Strasbourg. Ses thématiques de recherche portent sur le rapport au corps et les conduites à risque des adolescents. Elle anime des formations destinées aux travailleurs sociaux, aux éducateurs spécialisés et à d'autres professionnels travaillant avec des jeunes sur ces thématiques. Elle est auteure du livre Adolescentes voilées. Du corps souillé au corps sacré, publié en 2014 aux Presses de l'Université Laval à Québec et chez Hermann.

Précédent  < | | | Image...Image | Image5Image | Image6Image | Image7Image | Image8Image | Image9Image | Image10Image | Image11Image | Image12Image | Image13Image | Image...Image Suivant
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Chronique sociale
Crédits
Powered by WysiUp
Image
Image
Chronique sociale - 1, rue Vaubecour - 69002 LYON - Téléphone : 04 78 37 22 12 - Siret 973 500 242 00035

Image
Haut de la page
Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de connexion et fournir une connexion sure, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter le contenu à vos centres d'intérêt. Cliquez sur OK et continuer pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site. En savoir plus