Penser la relation expérience-formation

ISBN 978-2-85008-595-2 Catégorie Pédagogie / Formation
18,20 €

 
Mots-clés : Autoformation, Pratiques de formation
 
Auteur Bézille Hélène
Courtois Bernadette
Nombre de pages 288 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 345 g
Partager
Au-delà de ce que nous prescrit la sagesse populaire quand elle nous invite à « tirer les leçons de l’expérience », reste à savoir comment s’y prendre, quelles sont les conditions pour qu’une expérience soit autoformatrice.
 
Ce vieux débat connaît un regain d’actualité. Une attention de plus en plus grande est portée, dans les milieux professionnels et dans les institutions éducatives et de formation, à la valeur des « apprentissages informels ».
 
La possibilité qu’ont aujourd’hui les adultes de valider les acquis de leurs expériences professionnelles et sociales par tout ou partie de diplôme fait également de l’expérience une notion à la mode, qui devient un mot-clef du lexique de la formation des adultes.
 
Cet ouvrage traite des relations entre expérience et autoformation à partir du regard croisé de chercheurs aux postures épistémologiques et professionnelles diverses. Le parti-pris est d’articuler fortement les éclairages conceptuels et de terrain.
 
Le point de vue adopté est à la fois original, rigoureux et respectueux de la complexité des processus en jeu. Il s’organise autour de trois entrées :
• une approche historique et épistémologique ;
• une exploration de pratiques innovantes d’accompagnement de l’autoformation ;
• un regard anthropologique sur les liens entre expérience et autoformation.
 
Le projet de l’ouvrage a été initié par les membres d’un groupe de recherche interdisciplinaire issus du réseau A_GRAF .
 
Hélène Bézille et Bernadette Courtois ont assuré la coordination de cet ouvrage.
Avec la collaboration de René Barbier, Marie-José Barbot, Catherine Clenet, Claude Debon, Jacqueline Feldman, Pascal Galvani, Pierre Landry, Mohammed Melyani, Francis Lesourd, Gaston Pineau, Hervé Prévost, Christian Verrier.