Rendre les élèves autonomes dans leurs apprentissages

ISBN 978-2-85008-664-9 Catégorie Savoir communiquer
11,09 €
En finir avec les "devoirs à la maison"
Cet ouvrage clarifie le débat sur les devoirs à la maison.
Comment accompagner l'enfant en dehors de l'école pour lui permettre de renforcer ses acquisitions scolaires ?
Une démarche concrète pour rendre les élèves autonomes dans leurs apprentissages.
Auteur Simonato Alain
Nombre de pages 112 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 185 g
Partager
En finir avec les "devoirs à la maison"

Les devoirs à la maison sont un véritable souci dans certaines familles. Les enseignants sont partagés sur leur nécessité, leur nature…
Depuis 1956, l’institution scolaire affirme « aucun devoir écrit, soit obligatoire, soit facultatif, ne sera demandé aux élèves hors de la classe ».
Pourtant la réalité est différente et plus complexe.
Cet ouvrage permet de répondre aux questionnements des enseignants et des parents d’élèves. Il fournit des éléments concrets pour un travail personnel de l’élève hors de l’école.
Une première partie analyse les pratiques actuelles face aux devoirs à la maison, et dégage les atouts et limites rencontrés.
Une seconde partie décrit des propositions pour rendre l’élève autonome et lui donner envie d’apprendre.
Les enseignants trouveront aussi des outils pragmatiques pour aborder le sujet avec les élèves, les parents et pour mettre en place une stratégie de la réussite pour tous.
Les parents disposeront de pistes concrètes pour aider chaque enfant dans sa scolarité.

En associant les devoirs à la maison et la question de l’autonomie de l’élève, cet ouvrage renouvelle fortement le cadre habituel, il permet de sortir des procès d’intention et des oppositions formelles. Poser le problème en termes d’autonomisation des apprentissages, c’est, en même temps, questionner la légitimité des devoirs à la maison, s’intéresser à leur nature et à leur articulation avec le travail fait en classe. C’est aussi poser la question du développement de l’élève, en récusant les barrières artificielles, en regardant de près la continuité de ses activités, le transfert de ses acquis et les conditions de son véritable progrès.

Philippe Meirieu (extrait de la préface)
Alain Simonato est professeur des écoles et maître-formateur à l’IUFM de Grenoble. Il a enseigné à tous les niveaux de l’école élémentaire, notamment en Zone d’éducation prioritaire. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages pédagogiques.