Histoire du cerveau

ISBN 2-7637-8636-0 Catégorie Savoir penser
19,05 €
De l'Antiquité aux neurosciences
 
Mots-clés : Connaissance du cerveau
Auteur Parent André
Nombre de pages 312 p.
Format 15 x 22 cm
Partager
 
Quelle idée l’homme se fait-il de son cerveau ?
Tout en soulignant les percées scientifiques majeures qui jalonnent la période allant de l'Antiquité à aujourd’hui, l’histoire du cerveau ici présentée se confond par endroits à celle des grands scientifiques qui ont contribué à l'avancement des connaissances sur le cerveau humain.
Cet ouvrage est le fruit d’une longue quête qui a conduit l’auteur à consulter les riches collections de livres  anciens que l'on retrouve dans différentes bibliothèques européennes et américaines, incluant celles de l’Université de Salamanque en Espagne, de l’Université de Californie à Los Angeles et du Museum national d'histoire naturelle de Paris. De nombreuses gravures illustrent les diverses représentations du cerveau que l’humain s’est forgé au cours des âges.
À l'aube du XXIe siècle, les progrès de la neurogénétique nous permettent d’entrevoir le développement prochain de nouvelles approches thérapeutiques pour lutter contre des maladies neuropsychiatriques que l’on croyait jusqu’alors incurables. C’est le cas, entre autres de la conscience et de l’intelligence, deux concepts encore difficiles à appréhender dans le cadre des neurosciences contemporaines.
À l’aide d’un regard critique nourri par l'histoire l'auteur montre, à la fin de son périple que certaines études contemporaines d’imagerie cérébrale ressemblent étrangement aux vaines tentatives des siècles passés pour définir les organes de l'esprit humain.
 
André Parent est professeur titulaire d’anatomie et de neurosciences à la Faculté de médecine de l’Université Laval. Membre de l'Académie des sciences de la Société royale du Canada et récipiendaire du prestigieux Prix du Québec Wilder Penfield, l'auteur a publié plus de 300 articles scientifiques sur l'organisation du cerveau. En plus, il a fait paraitre aux États-Unis un volumineux traité de neuroanatomie humaine qui sert de référence aux étudiants de médecine ainsi qu'aux cliniciens. Ses travaux de recherche  sur la base physiopathologiques des maladies neurologiques dégénératives lui ont valu une reconnaissance internationale.