Un jardin d'enfance d'Éducation nouvelle

ISBN 978-2-36717-045-9 Catégorie Comprendre les personnes
13,74 €

Dépasser le spontané par le construit

Mots-clés : Pédagogie, Apprentissage, Pédagogie active
Auteur Eloy Eugénie
Préface / Postface Meirieu Philippe
Nombre de pages 160 p.
Format 15 x 22 cm
Poids 228 g
Partager
Eugénie Eloy, nourrie des propositions de l’« Éducation nouvelle » mais aussi de la « Pédagogie institutionnelle », attentive à « l’expérience de l’enfant » mais inflexible sur « la part du maître », nous décrit un « jardin d’enfance » où toutes les conditions sont réunies pour que chaque enfant, soit un véritable acteur et auteur, découvreur de savoirs et constructeur de paix.
Ce « jardin d’enfance » fait la part belle au jeu… Ce « jardin d’enfance » fait la part belle à l’expérimentation… Ce « jardin d’enfance » fait la part belle à l’entraide et au travail de groupe… Ce « jardin d’enfance » fait la part belle à l’éducation au choix… Ce « jardin d’enfance » fait la part belle à la communication sous toutes ses formes…Ce « jardin d’enfance », enfin, est un fabuleux lieu d’« inclusion »…
Autant dire que le « jardin d’enfance » d’Eugénie Eloy est un vrai « modèle éducatif ». Tous les enfants y deviennent « capables » d’apprendre et de grandir parce que des éducateurs prennent soin, là, des générations qui viennent. Avec compétence et générosité. Y a-t-il quelque chose de plus important ?

Extrait de la préface de Philippe Meirieu
D’abord institutrice « classique », Eugénie Eloy a révolutionné ses pratiques dans une classe unique d’enfants de 2 ans et demi à 6 ans.
Devenue inspectrice de classes maternelles, elle a soutenu les institutrices désireuses de se soulager du poids de la scolarisation prématurée des jeunes enfants. Son action de formation, elle l’a étendue avec succès en Belgique et en Amérique latine (Mexique, El Salvador, Nicaragua, Panama, Bolivie…) au service des enfants déshérités.
Membre fondateur de Groupe belge d’éducation nouvelle (Gben), d’Enseignants sans frontières (Esf), Eugénie Eloy a milité de nombreuses années au sein de l’Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (OMEP).