Penser l'autoformation

ISBN 2-85008-450-6 Catégorie Pédagogie / Formation
14,79 €
Société d'aujourd'hui et pratiques d'autoformation
Développer l'autoformation tout au long de la vie. Nécessité de repenser la formation initiale du quotidien.
Auteur Dumazedier Joffre
Nombre de pages 176 p
Format 15x22 cm
Poids 245 g
Partager

Les pratiques d'autoformation sont collectives ou individuelles hors institutions éducatives ou à l'intérieur de ces institutions. Elles échappent aux consignes institutionnelles et dépendent de plus en plus de chacun de nous. Pour expliquer le sens que ces pratiques pourraient avoir dans le troisième millénaire, Joffre Dumazedier appuie sa réflexion sur diverses études :
1. La longue histoire économique qui commence au début du XIXe siècle a montré que la réduction de la durée du temps de travail est importante. Or, on ne prend pas assez en compte ce fait social de la réduction du temps de travail et de l'augmentation du temps choisi pour quelques-uns et l'étendue du temps libéré pour tous.

2. Les dix années d'obligation scolaire (de 1882-1959) n'ont pas été conçues pour préparer efficacement le plus grand nombre d'élèves à ce temps libéré.

3. À quoi sert cette formation obligatoire au collège, au delà des apprentissages fondamentaux de l'écriture, de la lecture et du calcul ?

4. Une équipe de quatorze chercheurs de l'UNESCO animée par Jacques Delors a proposé une autre conception de l'éducation sous la désignation de " l'éducation tout au long de la vie " pour tous.
L'école doit apprendre à développer chez chaque sujet social de toute condition, le désir et la capacité de s'autoformer de façon permanente.

Dans cet ouvrage, Joffre Dumazedier développe les fondements sociologiques d'un apprentissage à une autoformation par le sujet lui-même. Car seul cet apprentissage conduira notamment à un collège réellement démocratique tant attendu en France.

 Il est né en 1915. Après avoir suivi des études littéraires et sociologiques à la Sorbonne, il participe aux travaux du Lazarsfeld à Colombia University avant de devenir responsable d'une équipe de chercheurs sur la sociologie des loisirs. Président-fondateur du mouvement Peuple et Culture jusqu'en 1967, Maître de Recherche et Professeur à l'université René Descartes, jusqu'en 1984, il poursuit ses recherches et a publié une quinzaine d'ouvrages.

Dans ce livre, il étudie quelques-uns des changements et mutations sociales des dernières années qui justifient une éducation tout au long de la vie par le développement de l'autoformation des sujets sociaux.

Du même auteur