100 questions-réponses pour éduquer à la non-violence

ISBN 978-2-85008-860-5 Catégorie Savoir communiquer
15,26 €

 
Mots-clés : Harcèlement, Vivre-ensemble, Solidarité, Non-violence
Auteur Coordinnation pour l'éducation à la non-violence et à la paix
Roussel Vincent
Nombre de pages 240 p.
Format 15 x 22 cm
Partager
 
Parler d’éducation à la non-violence, c’est affirmer qu’il est possible d’apprendre aux enfants et aux adolescents des comportements non-violents qui leur permettent de construire le bien vivre ensemble dans tous leurs lieux de vie, en respectant les personnes, leurs différences, leurs droits et leur dignité. Il ne s’agit pas de nier les situations génératrices de conflits, mais d’apprendre à résoudre ces conflits sans violence, par l’acquisition de compétences personnelles, relationnelles, sociales et citoyennes qui leur donnent les moyens de le faire. C’est une tâche essentielle. Elle demande à tout éducateur d’y consacrer du temps, que ce soit dans la famille, dans l’espace public ou à l’école.

Ce livre s’attache principalement à traiter de l’éducation à la non-violence à l’école primaire et au collège, qui couvrent le temps de la scolarité obligatoire. Comment éduquer à la non-violence ? Quels objectifs un tel enseignement peut-il se fixer ? Comment trouver un temps spécifique dans des emplois du temps déjà bien remplis ? Qui peut s’occuper de cet enseignement ? Comment former les enseignant-e-s à la non-violence ? Comment associer les parents à cette tâche ? Quelle est la place de la sanction dans une telle perspective ? Comment évaluer l’évolution des comportements par rapport aux objectifs fixés ?… 100 questions auxquelles cet ouvrage se propose d’apporter des réponses argumentées.

Ce livre s’adresse aux personnes inquiètes par la montée des violences en milieu scolaire, sous toutes leurs formes, y compris le harcèlement, et qui pensent qu’il ne s’agit pas d’une fatalité mais qu’il existe des moyens de la prévenir.
 

Sous la direction de Vincent Roussel
 
Denise Dubois-Porchet, Françoise Fiévet, Brigitte Liatard, Bernard Paris, Colette Petit, Vincent Roussel et Monique Vincent sont membres d’associations appartenant à la Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix, dont l’objectif est de promouvoir l’éducation et la formation pour développer une culture de non-violence et de paix.